Procédure de sélection

headerlogo

La sélection médicale

Sélection médicale

Toutes les personnes en contact avec les données médicales des postulants sont peu nombreuses et sont liées aux règles du secret professionnel. Aucun élément de votre dossier médical ne sera communiqué sans une autorisation écrite et explicite.

Qu'est-ce que la sélection médicale?

Les questions relatives à la sélection médicale sont fréquentes:

  1. A quoi dois-je faire attention?
  2. Quelles sont les principales causes d'inaptitude?
  3. A-t-on droit à une seconde chance?

Nous ne pouvons que vous conseiller de passer au préalable chez votre médecin de famille et votre dentiste. Certaines affections facilement décelables et rapidement soignées vous garantissent toute chance de succès:

  1. oreilles bouchées
  2. dentition mal soignée
  3. masse pondérale excessive
  4. ...

Par contre, il en est d'autres aux conséquences irrémédiables qui entraînent une inaptitude définitive et sans appel.

  1. perte auditive exagérée
  2. problèmes dorsaux
  3. ...

Au terme de la sélection médicale de base, un profil médical vous est attribué. Ce profil détermine votre aptitude et les fonctions qui correspondent le mieux à vos possibilités.

Sélection médicale de base

La sélection médicale de base (SMB) est capitale pour la détermination de votre profil médical.
Cet examen permet de déceler maladies et affections - dont vous n'êtes peut-être pas conscients - qui pourraient représenter un risque dans l'exécution de votre mission.
Un risque pour vous mais aussi pour vos équipiers. De cet examen médical, dépend votre (in)aptitude au métier de militaire.

Toutes les règles et procédures font l'objet de l'arrêté royal du 27 mars 2003 portant le recrutement, traduit en un règlement militaire (IF 51) mis à jour en fonction de l'évolution des techniques médicales et des exigences des missions.

Rien n'est laissé au hasard

La SMB est scindée en deux types d'examens médicaux:

  1. l'examen médical de base commun (Dstart) qui sert à déterminer le profil médical du requérant. Il a lieu en matinée dans la « chaîne médicale ».
  2. les examens médicaux complémentaires (D-Extra) qui affinent le diagnostic pour des fonctions ciblées qui peuvent être confrontées à des risques plus élevés.

    Sont concernés par ces D-Extra:
    • pilotes
    • contrôleurs aériens
    • para-commandos
    • plongeurs
    • chauffeurs de véhicules lourds ou de personnes

    Ces D-Extra peuvent être programmés dans la foulée du Dstart mais dans certains cas - pilotes par exemple - ils durent plusieurs jours.

Le profil médical

Le profil médical est déterminé au terme des examens de la sélection médicale de base.
Il se caractérise par une valeur comprise entre 1 (idéal) et 5 (inapte).

  1. P1 : personne à la structure corporelle athlétique apte à toutes les fonctions
  2. P2 : personne à la structure corporelle normale ou en développement apte à toutes les fonctions
  3. P3 : personne qui n'entre pas dans les valeurs normales apte pour une sélection réduite de fonctions
  4. P4 : personne inapte à une majorité des fonctions militaires
  5. P5 : personne inapte à toute fonction militaire
En d'autres termes, ceci signifie que vous pouvez être
  • totalement apte à une fonction militaire;
  • temporairement inapte à toutes fonctions militaires (Un traitement complet de l'affection constatée vous permet de vous réinscrire pour une nouvelle session auprès d'un Centre d'Information, après un délai minimum de trois mois);
  • définitivement inapte à toutes fonctions militaires (Aucun traitement ne permettra de soigner la pathologie constatée).

Le ministre détermine le profil minimum pour accéder à une fonction de militaire. Si, après avoir épuisé tous les recours, vous êtes déclaré définitivement inapte, vous ne pourrez plus jamais vous présenter aux épreuves d'incorporation.
A chaque fonction correspond un profil médical minimum.
Au cours de votre carrière, votre profil peut être réévalué.

Examen médical de base commun (Dstart)

Tous les postulants (masculins ou féminins) subissent les mêmes épreuves médicales:

  1. test d'urine
  2. test d'usage de drogues (totalement incompatible avec la fonction de militaires) éventuellement complété, en cas de positivité, par une expertise neuro-psychiatrique et de l'éventuelle renvoi
  3. une déclaration sur honneur de ne pas être enseinte sera demandée aux postulantes féminines. En cas de doute elles ne peuvent pas poursuivre les examens radiographiques et leur sélection médicale sera reportée à une date ultérieure.
  4. radiographie de la colonne et du bassin (incompatible avec une éventuelle grossesse)
  5. examen oculaire (le requérant pour la fonction de pilote doit présenter une vue parfaite, càd 10 / 10 pour chaque œil sans verres correcteurs)
  6. examen audiométrique
  7. examen ORL
  8. contrôle de la dentition (les caries non soignées représentent un critère d'inaptitude)
  9. calcul du BMI
  10. électrocardiogramme
  11. examen neurologique général
  12. examen clinique général
  13. examen(s) complémentaire(s) éventuel(s) auprès de spécialistes du Centre d'expertise médicale de l'Hôpital Militaire Reine Astrid

Au terme de tous les examens, le médecin SMB détermine votre profil médical et vous remet une attestation reprenant ce profil ou les causes d'inaptitude (temporaire ou définitive). Une attention particulière est consacrée à la communication portant l'établissement du profil médical et ses conséquences.

Examens médicaux complémentaires (D-Extra)

Certaines fonctions présentent des risques plus élevés. Des examens médicaux complémentaires (D-Extra) sont alors nécessaires.
Il s'agit des fonctions suivantes:

  1. para-commandos
  2. chauffeurs de poids lourds ou de personnes
  3. plongeurs
  4. pilotes
  5. contrôleurs de trafic aérien

Parmi les examens médicaux qui diffèrent selon les catégories, citons:

  1. tests sanguins
  2. examen approfondi de la vue
  3. examen auditif approfondi
  4. examens cardiologiques
  5. examens pulmonaires
  6. radiographies complémentaires
  7. caisson hyperbare
  8. examen neurologique avec électro-encéphalogramme

Comme pour l'examen médical de base, une attestation complémentaire d'(in)aptitude pour certaines fonctions vous est remise.
Il vous est toujours possible de la contester.

 

URGENCE?

 

DISPATCHING: 02/264 48 48

 

koningin astrid